Strict Standards: Only variables should be passed by reference in /htdocs/config/ecran_securite.php on line 283

Warning: array_shift() expects parameter 1 to be array, boolean given in /htdocs/config/ecran_securite.php on line 283
L'exploration souterraine - Furets-Jaunes.org

L’exploration souterraine

dimanche 5 février 2012
par  Jean-Christophe BLANCHON

Titre complet L’exploration souterraine. Une histoire culturelle de la spéléologie
Auteur Pierre-Olaf SCHUT
Edition L’Harmattan, 2007
Public Spéléo, tout public

Pierre-Olaf SCHUT est spéléologue et enseignant chercheur en science du sport. Ce livre est l’aboutissement, sous une forme accessible au plus grand nombre, de son travail de doctorat.

L’ouvrage est organisé chronologiquement et s’attache à définir ce qu’est l’essence de la spéléologie française au cours de 4 grandes périodes :

- De 1888 à la 1ère guerre mondiale. Développement d’une science des cavernes sous l’impulsion d’E.-A. Martel. Naissance de la Société de Spéléologie dans une démarche scientifique et une recherche de légitimité.
- Entre deux guerres, l’activité se réorganise sous l’égide de Robert de Joly et le Spéléo Club de France. Des clubs régionaux se créent et participent à des explorations dans un esprit résolument plus aventureux et sportif, inspiré notamment par Norbert CASTERET ou Pierre CHEVALIER.
- De 1945 à 1963. Reconnaissance de la spéléologie sport et science. Avec l’attaque des karsts profonds de type alpin, la pratique devient de plus en plus sportive. C’est aussi l’avènement de la plongée souterraine. Les disciplines scientifiques (hydrologie, biospéléologie, paléontologie, …) se développent au sein des universités et du CNRS. Sous la pression des administrations, les spéléologues doivent composer avec un modèle sportif qui ne leur correspond pas complètement et ils créent la Fédération Française de Spéléologie en 1963.
- Depuis 1963. L’auteur analyse l’identité spéléo aujourd’hui, son rapport spécifique avec les institutions, la professionnalisation ou encore la compétition sportive.

Le travail universitaire transparaît clairement dans cet ouvrage. Les références à la sociologie ou encore les résumés systématiques en fin de partie en sont les marques. Ceci ne gênera pas vraiment le lecteur et apporte beaucoup dans le traitement des nombreuses sources citées.

Les éléments historiques sont fouillés. On retiendra entre autre les portraits de personnalités marquantes comme E.-A. Martel, Robert de Joly et Norbert Casteret. La description des relations tissées, au travers du temps, entre ces hommes eux même ainsi qu’avec les autres acteurs de la spéléo, est bien vue. Nous avons là une vision d’ensemble, et dans la continuité, du phénomène spéléo. Le positionnement des pratiques entre science, sport et tourisme est le fil directeur d’un discours qui s’attache aussi à décrire les institutions successives : Société de Spéléologie, Spéléo Club de France, Comité National et enfin Fédération Française.

Une lecture pour le spéléo qui s’intéresse à la mémoire de son activité et dans laquelle il trouvera des sujets de réflexion sur la culture de cette ”discipline indisciplinée”.


Navigation

Articles de la rubrique

Agenda

<<

2017

 

<<

Décembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
27282930123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Aucun évènement à venir les 3 prochains mois